You are currently viewing Et vous, comment lisez-vous ?

Et vous, comment lisez-vous ?

C’est une question bizarre, n’est-ce pas ? Je le conçois, mais à présent que vous me connaissez, cela ne doit pas vous étonner outre mesure !

Il existe différentes façons de lire et chacun choisit ce qui lui correspond et s’accroche même à ce qui lui semble le plus précieux. Dans mon cas, c’est la liseuse qui ne me lâche jamais. J’ai envie d’une livre ? Hop, je furète, je lis des résumés, j’en choisis un, je l’achète, il m’accompagne pendant quelques jours et, à la fin, je le note et je passe à un autre.

 

Ce dernier point est vraiment top. Certaines personnes peinent à mettre un commentaire, parfois même à trouver la procédure pour y accéder, tandis qu’avec la liseuse (je parle de la Kindle, je ne sais pas si c’est aussi le cas pour les autres marques), c’est simplissime, je clique tout bêtement sur une des cinq étoiles (souvent la 5ème) et voilà ! Le lecteur et l’auteur sont contents.

Bien sûr il y a les amoureux inconditionnels du papier. C’était mon cas avant. Je suis passée à la liseuse par manque de place et surtout pour pouvoir lire la nuit sans être obligée d’allumer. Cependant, j’admets que le contact avec le livre papier est assez particulier. On admire sa couverture, on le touche, on le caresse, on y glisse des mots, des marque-pages… J’irai jusqu’à dire qu’il y a une sorte de sensualité qui se dégage du contact avec le livre.Livre

Enfin, il y a une troisième manière de lire à laquelle j’étais plutôt réfractaire au départ mais que j’ai finalement essayée : c’est la lecture audio !  

 

J’écoute déjà beaucoup de podcasts en tout genre. Donc, écouter un roman ne me semblait pas être une bizarrerie particulière destinée à une minorité. Alors, je me suis lancée dans un premier roman : « La jeune fille et la nuit » de Guillaume Musso. Puis j’ai poursuivi avec un livre de Marie Vareille « Écrire un roman », dans lequel j’ai trouvé beaucoup de conseils judicieux. Et je m’apprête à commencer le dernier Joël Dicker « L’énigme de la chambre 622 ». Au premier abord la lecture audio ne m’a pas vraiment convaincue, mais par la suite, je lui ai trouvé beaucoup d’avantages. Les livres audio sont très utiles lors de longs trajets en voiture, ou bien dans les transports en commun, mais aussi en rangeant la maison ou en cuisinant.

Ceci dit, il faut apprécier « l’idée » d’écouter un livre. Je connais certains auteurs qui valsent entre les formats brochés et numériques mais qui n’adhèrent absolument pas à l’audio. Je pense que c’est aussi une question d’habitude. Il faut se forcer un peu pour le premier, peut-être aussi pour le second et ensuite, on peut jongler avec les trois formats.

Audible d’Amazon propose souvent de tester gratuitement un livre audio de son choix. Il y en a pour tous les goûts, du roman au livre de développement personnel.

Alors, oserez-vous, comme moi, vous lancer dans cette aventure livresque un peu particulière ?

Laisser un commentaire