La vie est belle

Je me mets à rêver plus que d’habitude. Le feu crépite délicatement, une odeur de bois brûlé se mêle aux senteurs de cannelle de la bougie que je viens d’allumer, je regarde Polo qui dort (bruyamment), je savoure le nouveau thé en vrac que je me suis offert, je garde mon ordinateur allumé et pourtant, je n’écris pas. Je suis trop absorbée par la beauté du paysage qui s’offre à moi lorsque je regarde au-dehors.

Continuer la lecture La vie est belle

Le bonheur, est-ce que ça vous parle ?

Selon moi, le bonheur existe réellement, quel que soit le chemin de vie parcouru, quels que soient les drames qui nous ont frappé. Car le bonheur est un état d’esprit qui se forge à force d’envie de nous dépasser, de croire que nous sommes capables du meilleur, même si, au plus profond de nous, le pire existe aussi. À nous de faire en sorte que l’un sorte perdant de la bataille qui sera, je ne vous ne cache pas, très rude.

Continuer la lecture Le bonheur, est-ce que ça vous parle ?

Portrait de Larème Debbah, autrice auto-éditée mue par une soif d’écrire (Librinova)

Ancienne cadre dans une société financière, Larème Debbah est une battante : lorsqu’on lui détecte une sclérose en plaques, l’écriture, sa passion depuis l’adolescence, devient son exutoire quotidien. En 2017, elle est contrainte d’abandonner son travail et décide alors de se consacrer à plein temps à l’écriture, inspirée par l’adversité, les drames, les deuils, les choix difficiles. Une fois son premier roman Une vie après l’autre terminé, elle choisit de l’auto-publier, comme un premier pas pour atteindre son rêve de devenir écrivaine. Le succès est timide mais les retours enthousiastes des lecteurs la poussent à persévérer. Ce sont les trois tomes de la série Et si… qui l’installeront définitivement dans le paysage des auteurs auto-édités.

Continuer la lecture Portrait de Larème Debbah, autrice auto-éditée mue par une soif d’écrire (Librinova)